La « bouée-collier » pour bébé : mauvaise idée ?

piscine, nourrisson, bouéePhénomène venant tout droit d’Asie, la bouée de cou du nourrisson a fait fureur cet été et a séduit plus d’une famille dans les piscines estivales.

En effet, si le produit semble présenter de nombreux avantages tels que le maintien de l’enfant à la surface de l’eau par le cou, le reste du corps restant immergé. L’objectif initial était de reproduire les sensations proches de celles du ventre maternel, en apesanteur dans un univers aquatique dans une eau à température corporelle.

Toutefois, si l’idée semble bonne d’un point de vue marketing comme l’a prouvé l’engouement sur les réseaux sociaux à l’arrivée du phénomène, les professionnels de santé se montrent sur la défensive et appellent à la plus grande vigilance. Dans la mesure où ces bouées ne s’adaptent pas à tous les nourrissons, où le plastique peut irriter la peau des plus fragiles et où elle condamne le bébé à adopter une posture unique réduisant ses mouvements, les ostéopathes et spécialistes en pédiatrie viennent s’opposer au phénomène de mode afin d’éclairer la lanterne des parents inquiets ou curieux.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à poursuivre votre lecture sur le site du Ouest France.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Autres publications à découvrir...