La dyspareunie et l’apport de l’ostéopathie

dyspareunie ostéopathie ostéopathe

 

L’équipe Oostéo remercie Alexandra Kortulewski, ostéopathe D.O sur Le Cannet, pour la rédaction de cet article.

Définition de la dyspareunie

La dyspareunie est une douleur d’intensité et de nature variable lors de rapports sexuels.
De nos jours, les dyspareunies représentent 16% des consultations en gynécologie ou sexologie. Cependant, entre 24% et 43% des femmes souffrent de dyspareunies chroniques, qui sont généralement mal diagnostiquées, et donc mal soignées. La dyspareunie peut avoir des retentissements sur le bien-être et la qualité de vie des patientes. Cela peut se traduire par une perte de l’appétit sexuel, une appréhension à la pénétration, voir même la création de conflits avec le conjoint.

Comme l’explique Philippe Sterlingot, ostéopathe : « Une adolescence mal vécue, une opération de l’appendicite suivie d’adhérences, un accouchement difficile ou un choc psychologique peuvent avoir des répercussions sur la zone périnéale. L’utérus manque ensuite de mobilité et la pression exercée par le sexe masculin est douloureuse ».

Mais toutes les dyspareunies ne se résument pas qu’à cela. Il faut quand même prendre la patiente dans sa globalité, comprendre son histoire, son mode de vie que ce soit au niveau personnel que professionnel car chaque petit détail peut être un facteur déclenchant. Puis les dysfonctions peuvent également se loger à distance de l’utérus et celui-ci devient alors qu’un moyen de compensation et est douloureux.

 

Les 3 sortes de dyspareunies

Les dyspareunies superficielles ou d’intromission
– une étroitesse pathologique
– des lésions cicatricielles scléreuses du périnée après épisiotomie ou déchirure obstétricale
– un herpès, un eczéma vulvaire, une fissure anale

Les dyspareunies de présence liées
– une vaginite avec état inflammatoire important
– une mycose
– une atrophie muqueuse après la ménopause ou après une castration chirurgicale non traitée
– une sécheresse pathologique des muqueuses génitales

Les dyspareunies profondes ou de choc. Elles ont le plus souvent une cause organique :
– inflammation pelvienne
– endométriose
– rétroversion
– lésion de l’ovaire

Mais il existe d’autres facteurs …

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Les causes de la dyspareunie profonde

Les causes des dyspareunies profondes sont le plus souvent psychologiques, mais également organiques et mécaniques ce qui permet à l’ostéopathe d’avoir une action sur ce motif de consultation.

Par exemple, lors du coït et plus particulièrement lors de l’orgasme, il y a des mouvements naturels de l’utérus avec ouverture du col, des contractions vaginales et des sphincters de l’anus. Si nous avons une perte de mobilité, des points d’ancrage, ou de fixation de l’utérus, les rapports seront douloureux du fait du non-respect des axes de mouvement naturels de celui-ci. Le but de l’ostéopathe est justement de redonner à l’organe toute sa physiologie.

Toutes les structures du corps humain en rapport avec le motif de consultation sont susceptibles d’être l’élément principal des douleurs. Même si chez certaines patientes, le problème est uniquement psychologique et qu’il n’est pas résolu immédiatement, cela va provoquer des tensions au niveau du petit bassin qui celles-ci vont perdurer alors que le facteur psy est résolu.

 

Traitement de la dyspareunie

Le traitement ostéopathique visera à équilibrer la sphère du petit bassin, car c’est elle qui contient tous les éléments nécessaires permettant de réduire les douleurs, que ce soit la structure en elle-même avec :
– les iliaques
– le sacrum
– le coccyx
– la symphyse pubienne

ou ce qu’elle contient avec :
– les viscères
– les ligaments.

Il faudra réduire les tensions présentes notamment au niveau du périnée car, comme le décrit Henri Reinhart, ostéopathe: « le périnée est, par excellence, le support de notre histoire. Les tensions du présent, comme les secrets du passé, y sèment parfois la zizanie. » et diminuer l’appréhension que peut ressentir la patiente avant le début de l’acte.

 

L’équipe Oostéo vous encourage à contacter Alexandra Kortulewski au 04 11 95 08 55 ou à prendre rendez-vous dans son cabinet situé 160 Rue Buffon, 06110 Le Cannet. 

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Autres publications à découvrir...