L’ostéopathie pour soulager la tendinite du poignet

tendinite poignet ostéopatheLe poignet est une zone très mobile que nous utilisons toute la journée et qui peut être très sollicitée par nos activités quotidiennes. La tendinite du poignet peut survenir à la suite d’un usage prolongé ou répété de l’articulation. Elle peut évoluer d’une simple gêne à une douleur invalidante.
Les tendinites du poignet sont assez fréquentes et augmentées par la cadence de certaines professions. Pour une prise en charge pluridisciplinaire complète et adaptée, l’ostéopathie pourra vous aider à soulager la tendinite du poignet.

 

La tendinite du poignet : qu’est-ce que c’est ?

La tendinite du poignet est une inflammation d’un ou plusieurs tendons dans la région du poignet et de la main. De nombreux tendons sont présents dans la région du poignet et les symptômes douloureux diffèrent en fonction de la localisation du ou des tendons atteints.

De plus, d’autres structures peuvent être touchées et provoquer des douleurs similaires à la tendinite, par exemple dans le cadre de l’inflammation de la gaine synoviale : la gaine est une « coulisse » entourant le tendon. On parle alors de ténosynovite. La plus courante étant la ténosynovite de De Quervain entraînant une inflammation de la gaine des tendons des muscles long abducteur et court extenseur du pouce.

 

Quelles sont les causes de la tendinite du poignet ?

  • Microtraumatismes entraînés par des gestes répétitifs non adaptés dans le cadre de l’activité professionnelle, dans la vie courante, ou lors de la pratique de certains sports (sport de raquette, aviron, gymnastique, musculation…)
  • Un excès de sollicitation tendineuse à la suite d’un changement d’activité, ou à la suite d’une augmentation brutale et non adaptée des performances sportives
  • Un traumatisme direct sur le poignet entraînant une contrainte et une inflammation consécutive du tendon
  • Un conflit entre le tendon et les aspérités osseuses dans le cadre de l’arthrose
  • L’utilisation excessive de certaines technologies comme le téléphone portable (tendinite du texto) peut être à l’origine d’un risque accru de tendinite.

 

Quels sont les symptômes d’une tendinite du poignet ?

  • Douleurs au niveau du poignet, localisée dans la région du tendon. Ces douleurs sont ressenties particulièrement dans l’exécution de mouvements du poignet et à la palpation du tendon
  • Raideur du poignet plus importante au réveil
  • Faiblesse musculaire, voir impossibilité d’effectuer certains mouvements
  • Tuméfaction (gonflement) en regard du tendon, avec parfois une sensation de chaleur et de rougeur (signes caractéristiques de l’inflammation).

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Quelle prise en charge est indiquée pour soulager la tendinite du poignet ?

Dans un premier temps la priorité est de mettre au repos et d’éviter la sollicitation musculaire et tendineuse. Soit par une diminution ou un arrêt momentané du sport à l’origine de la tendinite, ou si celle-ci est en lien avec l’activité professionnelle, par une correction de l’ergonomie du poste de travail : si vous travaillez en position statique devant un ordinateur toute la journée, il sera essentiel de revoir le poste de travail si vous souffrez d’une tendinite du poignet.

Votre médecin pourra également vous prescrire une orthèse pour immobiliser le poignet momentanément. Le repos soulagera l’inflammation, mais il sera nécessaire de comprendre l’origine de cette tendinite pour éviter une récidive.
Des séances de rééducation avec un kinésithérapeute seront ensuite conseillées, puis un suivi ostéopathique en complémentarité des séances de kinésithérapie.

 

Comment l’ostéopathie peut-elle soulager la tendinite du poignet ?

L’ostéopathe peut soulager la tendinite. Pour cela, il va dans un premier temps se renseigner sur votre motif de consultation en détail (ancienneté de la douleur, localisation, rythme…) ainsi que sur votre profession, votre ergonomie au travail, votre qualité de vie professionnelle et privée (sport, stress, sommeil, hygiène de vie…). Ces indications pourront l’orienter sur les zones sur-sollicitées et donc à investiguer en priorité.

L’ostéopathe par son action globale va repérer par un diagnostic palpatoire précis le tendon en souffrance ainsi que les différentes pertes de mobilité des articulations, des muscles, des fascias etc.… mettant en contrainte votre tendon localement mais aussi à distance (pertes de mobilité au niveau du poignet, du coude, de l’épaule, de la colonne vertébrale, etc…) si des phénomènes de compensation se sont installés dans le temps.

Ces pertes de mobilité articulaires, notamment au niveau du poignet, sont souvent à l’origine d’une sollicitation excessive du tendon pouvant créer à terme un terrain inflammatoire local qui s’entretient dans le temps si le problème n’est pas traité. Par un traitement adapté, l’ostéopathe viendra donc redonner une mobilité aux zones à l’origine de cette tendinite.

Votre ostéopathe vous donnera également des conseils autour de votre activité physique, professionnelle, hygiène de vie afin d’optimiser la guérison. Le traitement d’une tendinite peut être long et nécessiter plusieurs séances. Il est important de faire intervenir tous les acteurs de santé dans une prise en charge pluridisciplinaire pour une action complémentaire et plus rapide.

 

Quelques conseils pour vous aider à soulager votre tendinite du poignet

  • Adopter les bonnes postures et les bons gestes au quotidien
  • Activité sportive, en prenant soin d’adapter l’équipement, de s’échauffer 15 à 30 minutes pour préparer le muscle à l’effort, et d’adapter son programme sportif.
  • Hygiène de vie adaptée, notamment en ce qui concerne l’alimentation. En effet, vos tendons ont besoin d’être « nourris » correctement. Il vous sera donc conseillé d’éviter l’excès de viandes rouges, sodas, café, alcool, produits laitiers, aliments industriels, sel, farine blanche, et de privilégier les aliments riches en oméga 3 (huile olive, huile de noix, poissons gras comme les sardines, le maquereau, le saumon…). Puis, il faudra penser à bien s’hydrater en buvant 1,5L d’eau par jour entre les repas.
  • Prévenir l’apparition des douleurs par un suivi ostéopathique 2 à 3 fois par an.

Si malgré ces recommandations la tendinite ne disparaît pas voire s’accentue, il sera dans ce cas-là conseillé de retourner voir votre médecin traitant pour approfondir les examens complémentaires si besoin. Celui-ci pourra vous proposer également un traitement médicamenteux et/ou une infiltration de corticoïdes au niveau du tendon.

 

L’équipe d’Oostéo remercie Judith Grosset, ostéopathe D.O. diplômée, pour cet article. Vous pouvez consulter le site internet de Judith Grosset. Pour une consultation, n’hésitez pas à contacter Judith Grosset – Ostéopathe au 6 Rue Calmels, 75018 Paris.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Autres publications à découvrir...