Les bonnes conduites à adopter après une séance d’ostéopathie

après séance ostéopathie

« Je crois que le conseil le plus important que je pourrais donner à l’étudiant ostéopathe et au praticien qui s’oppose aux vieilles théories et se sert de sa tête comme étoile de raison, c’est celui-ci : qu’il considère le corps humain comme une confrérie bien organisée de travailleurs. Le travail du praticien, c’est de maintenir la paix et l’harmonie dans toute la confrérie. »
Andrew Taylor Still, (Ostéopathie, recherche et pratique, 2001, p.27).

Comme nous l’explique A.T. Still, fondateur de l’ostéopathie,  lors d’un traitement l’ostéopathe  cherche à redonner de la mobilité aux structures en dysfonctions afin que chaque partie du corps puisse fonctionner à 100%. La plus grosse partie du travail de guérison est donc réalisée par le corps lui-même. Dans les jours qui suivent la consultation, il va :

  • Chercher à rééquilibrer les structures les unes par rapport aux autres : libérer les compensations qu’il avait lui-même mis en place par rapport aux blocages existants (par l’intervention du système neurologique)
  • Éliminer les déchets organiques et métaboliques stockées dans les zones qui ont été traitées pour diminuer la mise en place d’inflammations locorégionales, l’atteinte des tissus environnants et donc l’apparition de douleurs (par l’intervention entre autres du foie et des reins)

Pour réaliser ce travail, le corps va recruter de nombreuses structures et cela nécessite de l’énergie, il y a donc quelques conseils à suivre afin que toute votre énergie soit au service de ce travail et qu’il soit ainsi le plus efficace possible

 

Laisser le système musculo-squelettique au repos

En effet, après une séance l’ostéopathe recommande de :

  • Ne pas faire de sport
  • Ne pas porter de charges lourdes (ce n’est pas le moment de faire le plein de courses pour le mois)
  • Ne pas faire de mouvements répétés (ce n’est pas non plus le moment de faire le grand nettoyage de printemps à la maison)
  • Essayer de garder des positions symétriques (ne pas dormir sur le ventre, ne pas passer la journée les jambes croisées au bureau, ne pas prendre la route pour un long trajet juste après la consultation, etc…)

En résumé, ne pas solliciter les muscles et les articulations, d’une part parce que pour fonctionner, elles consomment de l’énergie, et d’autre part parce que les contractions musculaires vont influencer directement la position et la mobilité des articulations qui viennent d’être traitées. Or, ces sollicitations n’étant pas symétriques, elles peuvent engendrer des dysfonctions ostéopathiques.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Laisser le système digestif au repos

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le corps doit éliminer les déchets stockés dans les zones en restriction de mobilité qui ont été traitées lors de la consultation. Il ne faut donc pas rajouter du travail au système d’élimination (Intestin, Foie, Rein). Il est donc conseillé de manger léger : il faut éviter de consommer des protéines et du sucre en excès car cela augmente le travail du système digestif et que cela va augmenter la quantité de déchets métaboliques à éliminer, il ne faut pas non plus consommer d’alcool ou de graisses car cela augmente le travail du foie.
Ces conseils sont d’autant plus importants au dîner car le travail d’élimination est davantage réalisé la nuit.

 

Augmenter l’hydratation

Les reins, acteurs du système urinaire, sont des filtres intelligents qui éliminent les déchets du sang qui deviendraient toxiques s’ils devaient s’accumuler dans le corps. L’eau et les reins agissent en symbiose : l’eau permet aux reins de diluer les déchets pour les éliminer sous la forme d’urine.

Il est donc important de s’hydrater correctement (1,5 litres voire 2 litres par jour) suite à une consultation d’ostéopathie car les déchets stockés dans les zones en souffrance vont être libérés dans la circulation sanguine.

 

Etre à l’écoute de son corps

Lors des jours qui vont suivre la consultation d’ostéopathie, la phase de rééquilibrage peut être à l’origine de fatigue importante, de gênes, de tensions voire de douleurs au niveau des zones traitées ou même à distance. Par exemple suite à un traitement du bassin ou des lombaires, des tensions peuvent se réveiller sur une cheville, cela donne des indices sur les liens qui existent dans votre corps, ce qui permet donc de mieux comprendre votre schéma de fonctionnement.

Ces informations sont intéressantes pour votre ostéopathe, vous pourrez le lui signaler lors d’une future séance. Si ces gênes persistent plus de 72H après la consultation, il est conseillé de rappeler votre ostéopathe pour pouvoir échanger avec lui sur votre ressenti et ainsi avoir son avis sur la conduite à tenir (repos prolongé, exercices à réaliser, reprise de rdv).

 

L’équipe d’Oostéo remercie Mehdi Mameri, ostéopathe D.O. diplômé, pour cet article. Vous pouvez prendre rendez-vous au cabinet de Mehdi Mameri, ostéopathe au 11 Rue Pouchet, 75017 Paris, ou l’appeler au 06 79 62 68 84.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Autres publications à découvrir...