Les 6 raisons de consulter un ostéopathe quand on est femme enceinte !

 

Osteopathie femme enceinte

Durant sa grossesse, la femme enceinte va subir 2 sortes de modifications importantes : physiologiques (principalement hormonales) et mécaniques (augmentation de la masse de l’utérus, modifications posturales, …). Pour l’accompagner pendant ses 9 mois de long périple, l’ostéopathe saura lui apporter attention, chaleur et écoute, rendant les consultations incontournables.
Nous vous avons concocté 6 informations à connaître à tout prix lorsque vous êtes enceinte !

1)    Calmer les nausées et vomissements

Désagréables mais presque inévitables, les nausées chez la femme enceinte sont monnaie courante. Heureusement pour elle, l’ostéopathie peut traiter leur inconfort : en agissant sur le foie, l’estomac et sur les zones de la colonne vertébrale reliées spécifiquement à la sécrétion hormonale, l’ostéopathe peut réduire, voire supprimer ce malaise.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

2)    Soulager les maux de dos (corriger la posture, redresser bassin)

Bien entendu, avoir mal au dos pendant la grossesse n’a rien de nouveau ni de surprenant, mais cela n’enlève rien à la situation inconfortable vécue par la future maman qui cherche tant bien que mal la « moins mauvaise » posture à adopter pour soulager ses douleurs intempestives. En agissant sur certains points le long de la colonne vertébrale, mais aussi sur d’autres organes liés tels que le foie et les intestins, l’ostéopathe peut faire disparaître les douleurs en une seule séance (allant entre 45 minutes et une heure pour la majorité d’entre elles), et corriger la posture, pour le plus grand plaisir de Madame !

3)    Améliorer la capacité respiratoire

Chez la femme enceinte, le fœtus exerce une pression qui limite la mobilité du diaphragme, ce qui, au fil de sa grossesse, peut gêner considérablement sa respiration. La mission de l’ostéopathe consistera donc à lever les différentes tensions afin de relâcher le corps, et ainsi permettre une respiration plus ample et fluide.

4)    Faire adopter au bébé une position plus confortable pour la maman

Il faut garder à l’esprit que le bébé peut se retourner jusqu’à la dernière minute avant l’accouchement, mais dans ces cas de figure, seuls les actes médicaux (obstétriciens) peuvent y parvenir. Afin d’éviter au maximum de subir ces interventions médicales, la future maman peut (nous le lui conseillons vivement) consulter un ostéopathe, afin de libérer au maximum la structure. De fait, plus elle va bouger, plus le bébé aura de l’espace et de la marge de manœuvre.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

5)    Préparer un accouchement en douceur

Pour préparer l’arrivée du bébé en toute sérénité, l’ostéopathe va travailler sur le bassin pour une ouverture plus aisée lors de l’accouchement, et réduire les probabilités de se retrouver confrontée à une épisiotomie, en travaillant notamment sur le périnée, pour aider la future maman pendant l’accouchement.
Pour cela, l’ostéopathe peut recourir à 3 types de manipulation pour soulager et rééquilibrer l’organisme de la femme enceinte : crânienne, articulaire et viscérale.

6)    Repartir de bon pied après l’accouchement

Environ 2 semaines après la sortie de la maternité, l’ostéopathie est bien souvent incontournable pour notre jeune mère. En effet, parmi les symptômes « classiques » nous retrouvons les distensions au niveau du bassin, mais aussi les relâchements du périnée, qui entraînent souvent des douleurs lors des rapports sexuels et nécessitent une consultation chez un ostéopathe, parfois accompagnée de la participation d’un kinésithérapeute et/ou d’une sage-femme, pour retrouver des muscles du bassin pleins de tonicité … et préparer l’arrivée du deuxième !
Les résultats obtenus pour vous et votre bébé peuvent être spectaculaires ! N’oubliez donc pas de consulter votre ostéopathe pendant votre grossesse.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Oostéo vous recommande :

Matthieu Augé – Ostéopathe à Perpignan – 04 28 00 04 96

Autres plublications à découvrir...