Le rôle de l’ostéopathie en cas de reflux gastro œsophagien

reflux gastro oesophagien, ostéopathe, rgoNotre équipe d’ostéopathes vient vous éclairer sur un phénomène connu mais difficile à prononcer, le reflux gastro œsophagien. Le reflux gastro œsophagien (RGO) se traduit par la remontée du contenu de l’estomac (aliments et acides) dans l’œsophage. Il est généralement dû à un mauvais fonctionnement du cardia, sphincter à la jonction entre l’œsophage et l’estomac, mécanisme anti-reflux naturel.

Il touche 10 à 20% de la population en occident et une personne sur 10 présente des symptômes quotidiens de RGO. Il est également très fréquent chez le bébé car son système digestif n’est pas mature. Il est considéré comme physiologique durant les 3-4 premiers mois de vie.

A l’état normal, lors de la déglutition, le sphincter se relâche et s’ouvre afin de permettre à la bouchée alimentaire de passer dans l’estomac. Lorsque celui-ci s’ouvre en dehors de toute déglutition, cela provoque une remontée du contenu de l’estomac dans l’œsophage, le reflux gastro œsophagien, et peut provoquer une œsophagite, qui est une inflammation de la muqueuse de l’œsophage.

 

Quels sont les symptômes et causes du reflux gastro œsophagien ?

Le reflux gastro œsophagien se manifeste par :

  • Un pyrosis. Le pyrosis est une sensation de brûlure derrière le sternum après un repas. Cette sensation est due au fait que les cellules de l’œsophage ne sont pas conçues pour résister au pH très acide présent dans l’estomac.
  • Des régurgitations acides sans nausée ni effort de vomissement,
  • Parfois des suées et une toux nocturne,
  • Des douleurs épigastriques se retrouvent chez ¼ des sujets.

Il est important de consulter un médecin si le RGO est présent depuis un certain temps mais qu’il s’accompagne d’une dysphagie (difficulté à déglutir), un amaigrissement ou encore une anémie.

Les causes sont :

  • Mauvais fonctionnement du cardia,
  • Pression abdominale trop importante comme lors de la grossesse ou en cas d’obésité,
  • Certains médicaments,
  • La surproduction de sucs stomacaux,
  • Une mauvaise position et situation de l’estomac, comme la hernie hiatale. L’estomac se situe normalement juste sous le diaphragme (muscle puissant de la respiration). Le cardia se situe lui dans un orifice du diaphragme (les fibres musculaires du diaphragme participent activement à la bonne fermeture du sphincter). En cas d’hernie hiatale, la portion haute de l’estomac peut remonter au-dessus du diaphragme, le cardia ne se situant plus dans le muscle, son rôle de sphincter n’est plus efficace.
  • Hypersensibilité des cellules œsophagiennes (les cellules tapissant l’œsophage ne sont pas adaptées à l’acidité présente dans l’estomac).
  • Le stress.

Certains facteurs favorisent l’apparition de RGO comme l’obésité, la consommation répétée de boissons gazeuses, alcool, tabac, chocolat et café qui ont tendance à diminuer le tonus du sphincter.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Pourquoi faire appel à un ostéopathe en cas de reflux gastro œsophagien ?

Le reflux gastro œsophagien est un motif de consultation assez fréquent en ostéopathie.

L’ostéopathe va dans un premier s’assurer que la nature du trouble relève bien de son champ de compétences. En présence de tous symptômes anormaux et témoignant d’une possible complication, l’ostéopathe sera amené à vous réorienter chez le médecin traitant. Celui-ci  vous prescrira une endoscopie afin de ne pas méconnaitre une autre cause et d’en prendre connaissance.

L’ostéopathie aura pour but de favoriser la mobilité des différentes structures autour de l’estomac et de l’œsophage, notamment du diaphragme. Pour cela l’ostéopathe travaillera sur les zones d’insertion de ce puissant muscle : la colonne vertébrale, le sternum, les côtes.

Il travaillera également sur l’estomac et ses rapports viscéraux (adhérences, perte de mobilité, etc.) afin qu’il retrouve une mobilité correcte.

L’ostéopathe peut également procéder à une rééquilibration du système neurovégétatif. En effet, celui-ci contrôle les sécrétions gastriques entre autre. Pour cela il travaillera notamment sur la libération des nerfs vagues en investiguant les structures présentes sur leur trajet (crâne, clavicule, thorax, diaphragme, abdomen).

En général, une à 3 séances sont nécessaires afin de diminuer voire stopper ce phénomène de RGO.

 

Conseils de l’ostéopathe en cas de RGO

Dans un premier temps, il convient de ne pas se coucher tout de suite après un repas mais attendre 2 ou 3 heures. Ensuite, nous pouvons lister les conseils pratiques suivants : surélever la tête de lit, éviter les vêtements trop serrés, manger lentement, arrêter les boissons gazeuses, alcool, tabac, chocolat, café. De même, éviter les repas trop liquides ou trop abondants, et perdre du poids si nécessaire, éviter l’automédication, et bien entendu consulter un ostéopathe !

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

L’équipe Oostéo remercie Amandine Moreno, ostéopathe D.O. diplômée, pour cet article. Pour une consultation, n’hésitez pas à contacter Amandine Moreno – 77 allée des chênes – Cœur les pins, 06330 Roquefort-Les-Pins – au 06.20.07.23.70.

Autres publications à découvrir...