La Névralgie d’Arnold et ostéopathie

nevralgie d'arnold ostéopathieLa névralgie d’Arnold est une douleur nerveuse dans la région haute de la nuque et de la base du crâne (région occipitale) irradiant en « casque » c’est-à-dire de l’arrière du crâne derrière l’oreille et souvent jusqu’à l’œil.
La douleur est le plus souvent ressentie d’un seul côté mais peut toucher les deux côtés.
Cette névralgie est liée à la compression et à l’irritation du nerf d’Arnold ou nerf grand occipital dans la région haute du cou au niveau de votre 2e vertèbre cervicale.

L’ostéopathie est indiquée dans la prise en charge de la névralgie d’Arnold pour soulager les symptômes liés à la compression du nerf d’Arnold.

Il n’y a souvent pas de cause médicale responsable de cette compression nerveuse mais parfois un phénomène d’arthrose ou de pathologie sous-jacente peut être à l’origine de cette douleur. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour des examens complémentaires.

Les caractéristiques de la douleur de la névralgie d’Arnold

– Douleur à type de décharge électrique violente, d’apparition brutale, évoluant par crises de quelques minutes et souvent accompagnées de douleurs cervicales.
– Persistance d’une douleur sourde entre les crises.
– Les mouvements de la nuque ou l’exposition au froid peuvent déclencher la douleur.
– La palpation du point d’Arnold en regard de la 2e vertèbre cervicale peut provoquer la douleur et l’irradiation.

Quel est le traitement de la Névralgie d’Arnold ?

Le traitement allopathique vise à soulager les symptômes par un traitement médicamenteux ou par une infiltration de corticoïdes local. Cependant, ces traitements s’avèrent souvent plus ou moins efficaces sur du long terme car ils ont un effet direct sur les symptômes douloureux mais par sur la cause de la névralgie.

En effet, pour soulager efficacement cette douleur l’objectif est de lever les contraintes qui s’appliquent sur le nerf et qui provoquent son irritation.
L’ostéopathe sera donc un acteur essentiel dans la prise en charge de la névralgie d’Arnold.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Que fait l’ostéopathe en cas de névralgie d’Arnold ?

L’ostéopathe va tout d’abord, par un interrogatoire précis et par des tests spécifiques, éliminer une suspicion de cause sous-jacente contre-indiquant la prise en charge ostéopathique et nécessitant un avis médical.
S’il n’y a pas de contre-indication à l’ostéopathie, votre praticien va donc par un diagnostic palpatoire précis identifier le ou les blocages à l’origine de vos douleurs.

Souvent, la cause se situe au niveau cervical mais ce blocage cervical peut être lié à un grand nombre d’autres dysfonctionnements ou déséquilibres corporels à distance qui, par des phénomènes de compensation, rejoignent les cervicales.
L’ostéopathe viendra donc traiter par des techniques de manipulations adaptées les différentes régions à l’origine de vos douleurs.

Après une séance d’ostéopathie, le corps a besoin de 2-3 jours pour s’adapter au traitement et voir vos douleurs diminuer progressivement. 

Et si ce n’était pas une névralgie d’Arnold ?

Le diagnostic de névralgie d’Arnold est souvent compliqué car un certain nombre de pathologies peuvent s’apparenter à cette névralgie, comme les céphalées et les migraines par exemple.
En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant. 
Votre ostéopathe pourra également vous réorienter vers votre médecin traitant s’il juge nécessaire de pratiquer des examens complémentaires.

Conseils et prévention de la névralgie d’Arnold

Afin de prévenir au mieux la névralgie d’Arnold, il convient de :
– Eviter d’exposer votre cou aux courants d’air et au froid
– Adopter un bon oreiller la nuit
– Revoir l’ergonomie du poste de travail si celle-ci n’est pas adaptée
– Utiliser un kit mains libres pour les discussions prolongées au téléphone
– Consulter votre ostéopathe en cas de crise, mais également à titre préventif 2 à 3 fois par an
– Consulter votre ophtalmologue une fois par an pour corriger un éventuel déficit visuel. En effet, une mauvaise correction visuelle pourrait rajouter des contraintes sur la région cervicale haute et augmenter la névralgie d’Arnold.

 

L’équipe d’Oostéo remercie Judith Grosset, ostéopathe D.O. diplômée, pour cet article. Vous pouvez consulter le site internet de Judith Grosset. Pour une consultation, n’hésitez pas à contacter Judith Grosset – Ostéopathe au 6 Rue Calmels, 75018 Paris.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Autres publications à découvrir...