Afficher le menu

Vous faites quoi dans la vie ? Ostéopathe pour vaches

Vous faites quoi dans la vie ? Ostéopathe pour vaches

A priori, les étudiants en ostéopathie ne s’imaginent pas devoir un jour palper… une vache. C’est pourtant devenu une réalité. Pour soigner leurs bovins et améliorer la qualité du lait, de plus en plus d’éleveurs font appel à des ostéopathes spécialisés. C’est le cas de Diane Derrien, ostéopathe animalière, qui enseigne son art à l’école d’ostéopathie animale de Rennes, en Ille-et-Vilaine. Régulièrement, elle invite ses étudiants à participer à des ateliers pratiques dans une étable d’Ille-et-Vilaine. L’ostéopathie pour les animaux d’élevage reste encore peu répandue, et pourtant très recherchée.

Pourquoi un ostéopathe pour vaches ?

Pour nombre d’éleveurs, l’ostéopathe peut souvent se subsister au vétérinaire, par exemple en cas de blessure ou de vêlage difficile. L’un des avantages est d’éviter ainsi les anti-douleurs et les antibiotiques, et par là-même de préserver la qualité du lait produit. Par la même occasion, les éleveurs diminuent les coûts de leurs frais vétérinaires. C’est un gain d’argent, car la vache soignée en ostéopathie retrouve la santé naturellement et sont alors plus productives. L’ostéopathie est notamment tout indiquée pour les problèmes mécaniques, dans lequel le champ d’action du vétérinaire reste uniquement la prescription de médicaments.

Le métier d’ostéopathe animalier

Le métier d’ostéopathe animalier, reconnu légalement depuis juillet 2011, est en pleine expansion. Pourtant, les éleveurs ne trouvent pas toujours de spécialistes formés aux animaux. Pour en savoir plus sur le déroulement d’une séance d’ostéopathie animalière, consultez notre article Déroulement d’une séance d’ostéopathie animale. Cette spécialité est plus répandue pour les animaux de compagnies, comme pour les chiens et les chats, mais aussi les chevaux, comme nous vous en parlions dans l’article Ostéopathie équine et canine. Les ostéopathes formés à la prise en charge d’animaux d’élevage restent encore rares, mais très demandés. Juste ici, un reportage très intéressant sur le travail d’ostéopathe animalier du Le Parisien.fr.


Autres publications à découvrir

Consulter un ostéopathe