Comment les mutuelles remboursent-elles les séances d’ostéopathie ?

mutuelle remboursement osteopatheL’ostéopathie, thérapie manuelle qui a vu le jour au XIXè siècle de l’autre côté de l’Atlantique, est adoptée par un nombre croissant de patients en France de nos jours. Que ce soit pour des problèmes de dos, de cervicales, de douleurs articulaires ou viscérales, l’ostéopathe soigne presque tous les maux de ses mains. Mais qu’en est-il du remboursement des actes ostéopathiques aujourd’hui ?

Le remboursement de l’ostéopathie : une tendance en croissance

L’ostéopathie est reconnue en France depuis 2002, mais n’est toujours pas reconnue par l’Ordre des Médecins. Par conséquent, la Sécurité Sociale ne prend pas en charge les consultations chez un ostéopathe.

Néanmoins, une part de plus en plus importante de complémentaires santé prennent en charge les médecines douces telles que l’ostéopathie. Différents types de remboursements sont proposés au patient ayant souscrit à sa complémentaire santé :

  • Le forfait annuel : il offre au patient un montant plafonné sur les séances de médecine douce effectuées dans l’année civile
  • Le forfait à l’acte : il offre un remboursement d’un nombre de séances défini au préalable sur l’année à venir.

Le nombre de mutuelles offrant un remboursement partiel ou total des séances d’ostéopathie est en croissance ces 10 dernières années, ce qui va de pair avec l’augmentation du nombre de consultations chez un ostéopathe de nos jours (on dénombre plus de 85% de mutuelles proposant un remboursement total ou partiel de séances à l’heure actuelle, en France).

Comment obtenir le remboursement d’une séance d’ostéopathie ?

La consultation chez un ostéopathe doit être prise par rendez-vous avec votre praticien. Il n’est donc pas nécessaire de demander une ordonnance de votre médecin.

En cas de doute sur le remboursement de votre mutuelle, nous vous invitons à demander un devis à votre ostéopathe avant la prise de rendez-vous : votre complémentaire santé saura vous renseigner sur la possibilité ou non d’être remboursé de l’acte ostéopathique.
Lors du choix de votre ostéopathe, veillez à consulter un praticien diplômé en ostéopathie (titulaire d’un D.O), votre complémentaire santé peut être en mesure de vous l’exiger. Pour cela, l’ostéopathe doit être formé en 5 ans minimum.

Enfin, n’oubliez pas de demander à votre ostéopathe de vous fournir une facture après la séance, afin d’en obtenir le remboursement. Pensez à vérifier que les informations suivantes figurent bien sur la facture délivrée :

Conclusion

L’ostéopathie est une thérapie manuelle, douce, et adaptée à tous les profils. Que vous consultiez pour votre nourrisson, un senior, un sportif ou une femme enceinte, chaque thérapeute est formé pour soulager les maux de ses patients, de la manière la plus adaptée.

Ces dernières années, l’ostéopathie s’est hissée à la première place des médecines complémentaires les plus populaires en France, avec plus de 20 millions d’actes pratiqués, auprès de 14,5 millions de patients. Alors n’hésitez pas à consulter un ostéopathe, il y a fort à parier que votre mutuelle remboursera tout ou partie des actes qui soulageront tous les membres de la famille !

Autres publications à découvrir...