Le rôle de l’ostéopathie en cas de migraine ophtalmique

migraine ophtalmique, ostéopathieOn désigne par migraine la crise de maux de tête chroniques. Ces céphalées sont parfois précédées de signes avant-coureur dénommés « aura ». Et lorsque ces symptômes touchent le sens de la vue, on est en présence de migraines ophtalmiques. Les mécanismes à l’origine de cette maladie ne sont pas clairement identifiés mais on évoque une origine soit vasculaire, soit neurologique au niveau du cerveau.

Il y a également de nombreux facteurs déclencheurs parmi lesquels nous retrouvons :

– le cycle menstruel
– des composantes individuelles (stress, surmenage, troubles du sommeil, efforts physiques ou intellectuels importants)
– certains sens exacerbés (images, sons, odeurs)
– des conditions météorologiques (froid, vent et les variations de température)
– certains aliments (chocolat, vin rouge, fromage, fruits de mer, jeûne…)

Le caractère héréditaire de la migraine ophtalmique est aussi à prendre en considération.

 

Quelles sont les manifestations de la migraine ophtalmique ?

En cas de migraine ophtalmique, des signes visuels divers et variés vont précéder la phase douloureuse de céphalée. Cet épisode de maux de tête a une caractéristique pulsatile, intense, sourde et souvent localisée sur un seul côté du crâne. Ces différents symptômes douloureux sont augmentés de manière assez singulière par le bruit et la lumière. Cette phase peut durer de quelques heures à plusieurs jours.

Survenant habituellement chez les sujets de 10 à 40 ans, la migraine ophtalmique tend à diminuer puis disparaître vers 50 ans.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Comment mon ostéopathe peut soulager mes migraines ?

L’examen et l’observation globale de la posture ont, comme souvent, un rôle crucial.

La libre mobilité de la région entre les épaules, du cou et de la base du crâne sera particulièrement recherchée. Par un appui très fin, l’ostéopathe ira aussi chercher l’existence de blocages au niveau des sutures osseuses du crâne.

La prise en charge ostéopathique viendra vérifier la présence d’un juste équilibre au niveau du système neuro-végétatif. Ce dernier a un rôle important au niveau du système vasculaire et neurologique ; il sera donc un outil précieux pour limiter la fréquence et l’intensité des migraines ophtalmiques.

Pour terminer, l’ostéopathe mettra tout en œuvre pour diminuer tous les facteurs intrinsèques pouvant déclencher ou augmenter ces céphalées migraineuses.

Des techniques manuelles pour diminuer une contraction du muscle diaphragme pourront diminuer le facteur stress. Dans le cas de migraines ophtalmiques provoquées par le cycle menstruel, l’ostéopathe peut effectuer un examen abdominal et de la sphère gynécologique.

 

Conseils et prévention de l’ostéopathe en cas de migraine ophtalmique

En cas de crise, il est recommandé de rester dans le calme, au repos, dans une pièce sombre, à l’abri de toute agression sonore ou lumineuse.

En présence de toute modification et/ou recrudescence des migraines ophtalmiques ; une consultation médicale sera rapidement souhaitée. Un avis spécialisé chez un neurologue ainsi qu’un ophtalmologiste sont également préconisés.

Enfin, un bilan préventif chez votre ostéopathe n’est jamais de trop, pour toutes les raisons expliquées ci-dessus.

 

L’équipe Oostéo remercie Mathieu Willequet, ostéopathe DO à Sallanches et membre du réseau Oostéo, pour la rédaction de cet article. Vous pouvez dès à présent le contacter au 04 11 95 07 15.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Autres publications à découvrir...