L’aventure de Kevin Rayess, ostéopathe au Gabon

gabon ostéopathe etrangerDans cette rubrique du blog Oostéo, nous mettons à l’honneur des ostéopathes français ayant décidé de quitter l’Hexagone.

Ce n’est une découverte pour personne, la profession d’ostéopathe est saturée depuis bien des années, comme en témoignent de nombreuses études sur le sujet. La réglementation floue concernant les accréditations d’écoles d’ostéopathie, ainsi que l’augmentation de la demande de consultations ont contribué à une augmentation du nombre d’ostéopathes en France de l’ordre de 700% depuis 2002. Par ailleurs, la population ostéopathique mondiale est majoritairement concentrée en France, laissant de fait peu (voire pas) de place aux jeunes diplômés.

Vous découvrirez dans cette rubrique les raisons qui ont poussés nos jeunes confrères et consœurs à quitter la France Métropolitaine, leur démarche et les conseils qu’ils donnent à ceux qui hésitent encore.

 

« Quand Andrew Taylor Still rencontre Erasme … »

 

Le témoignage de Kévin Rayess, 31 ans, et diplômé d’ISOSTEO Lyon, retrace 8 ans d’expérience à Libreville au Gabon. Lui qui n’a jamais exercé en France est aujourd’hui co-fondateur de Bloon Paris, et, fort de son aventure gabonaise, partage de précieux conseils.

 

Motivations, raisons de ton installation à l’étranger

Je suis né et j’ai grandi au Gabon, d’où ma volonté de venir m’installer dans ce pays.
Cela fait maintenant 8 ans que j’exerce à Libreville et un retour à Paris est prévu pour la fin de l’année (2019) pour des raisons personnelles et familiales.

 

► Rejoignez le réseau Oostéo ◄

 

Processus d’installation au Gabon

L’installation pour les étrangers dans le domaine médical et para médical est très compliqué car il faut jouir de la nationalité gabonaise pour pouvoir s’implanter dans ce domaine au Gabon. C’est la loi… Ou il vous faudra trouver un médecin gabonais qui pourra se porter caution pour vous, toujours moyennant finance, bien entendu.

En ce qui concerne une éventuelle différence avec le « marché français », n’ayant jamais exercé en France, je n’ai pas de repère, mais cela n’a pas a beaucoup de différence dans l’exercice à proprement parler.

Internet aide beaucoup pour le référencement. L’accès aux soins reste compliqué donc beaucoup de patients utilisent internet dans la recherche de leur symptômes et sur comment les soigner. Le réseau d’ostéopathes Oostéo est selon moi un apport indéniable car il permet d’être bien référencé, même si je suis également référencé sur des plateformes locales (Le pratique du Gabon).

Je travaille dans une clinique pluri-disciplinaire dont je suis le propriétaire, une villa aménagée en cabinet médical. Le cadre est très agréable, la fréquentation est très difficile à anticiper et est calquée sur le calendrier scolaire. (Très peu fréquenté pendant les grandes vacances par exemple)

 

Conseils à donner pour s’installer au Gabon

Si vous n’êtes pas gabonais… je vous conseille de chercher ailleurs

 

Anecdotes

J’ai eu la chance d’être l’ostéopathe de l’équipe nationale de football et d’autres clubs de la place, il est assez facile de rencontrer les dirigeants. Je me suis également spécialisé dans tout ce qui ergonomie au travail et formation gestes et postures.

 

L’équipe Oostéo remercie vivement Kévin Rayess pour son partage d’expérience à Libreville et vous invite à consulter le site Internet de Bloon Paris pour de plus amples informations.

Nous vous invitons également à partager vos expériences d’installation en dehors des sentiers battus, ou même de pratique temporaire de l’ostéopathie à l’étranger, en nous envoyant vos témoignages par mail à l’adresse mail suivante : contact@oosteo.com.

 

► Rejoignez le réseau Oostéo ◄

 

Autres publications à découvrir...