Afficher le menu

Compression médullaire et ostéopathie

Compression médullaire et ostéopathie

Parlons d’abord de ce qu’est la moelle épinière…

La moelle épinière se trouve au centre de la colonne vertébrale. Elle est protégée par les vertèbres qui l’entourent. Son rôle est de transporter l’influx nerveux, donc de faire voyager les informations du cerveau à la périphérie du corps. C’est le point de départ des différents nerfs qui innervent les muscles, les organes etc… Elle assure le relais des informations entre le cerveau et les structures anatomiques dans le corps.

On m’a parlé de compression médullaire, c’est quoi ?

La compression médullaire, ou de la moelle épinière, peut se faire de différentes façons, un hématome, une tumeur ou plus communément une hernie discale peuvent en être la cause. Prenons le cas le plus courant, la hernie discale. Cette compression touche la moelle épinière et peut perturber le trajet de l’information.

On peut alors parler dans certains cas d’altération de la motricité et/ou de la sensibilité. Il est important de savoir que selon les cas, les lésions sont réversibles ou irréversibles. Pour renverser cette compression, le traitement de base est la décompression, qui parfois implique la chirurgie.

3 syndromes sont évoqués lorsque l’on parle de compression médullaire :

  • Le syndrome rachidien : douleurs à l’étage où la moelle a été touchée
  • Le syndrome lésionnel : douleurs, perte de sensibilité, altération de la sensibilité, dans le territoire de la racine nerveuse touchée
  • Le syndrome sous-lésionnel : troubles sensitifs nets, pertes de motricité nettes en dessous de la zone touchée.

Et du coup en quoi consulter un ostéopathe pourrait m’aider dans ce cas ?

Consulter un ostéopathe est intéressant dans ce cas pour compléter la prise en charge médicale. Plusieurs exemples, si vous souffrez d’une hernie discale, sachez qu’un processus inflammatoire s’est mis en place autour de la compression entre votre disque et votre nerf. Au-delà de regarder les tensions autour de la zone et de redonner de la mobilité et donc de l’espace localement, l’ostéopathie participe et aide en plus au drainage de l’inflammation en activant la circulation locale.

Prendre à temps vos douleurs et déceler la cause de celles-ci, vous permet d’empêcher l’aggravation du phénomène en cours et encore mieux d’empêcher sa récidive. L’ostéopathie n’est pas à prendre comme unique solution, mais plutôt à considérer dans un ensemble de thérapeutiques qui vous permettront un bon suivi et une amélioration de vos douleurs.


Autres publications à découvrir

Consulter un ostéopathe