Mon bébé a la tête plate, qu’est-ce qui se passe : la plagiocéphalie expliquée par votre ostéopathe

Osteopathie bebe
Votre bébé a l’arrière de la tête plate ?
Il s’agit (attention mot-médical-qui-fait-peur) d’une plagiocéphalie ou bien d’une brachycéphalie, et bien souvent, votre ostéopathe peut apporter des éléments de réponse à vos questions.

PLAGIOCÉPHALIE / BRACHYCÉPHALIE, tête plate, mais encore ?

Ce sont des déformations crâniennes apparaissant pendant la grossesse ou dans les premiers mois de la vie.

La plagiocéphalie se caractérise par un aplatissement asymétrique de l’arrière de la tête. Il peut s’accompagner d’une bosse de « compensation » sur le front, ce qui transforme la tête initialement ronde comme un ballon de foot de votre bébé, en un ballon de rugby.
Une plagiocéphalie peut être de 2 types :
–    Congénitale : due à une fermeture prématurée d’une ou plusieurs sutures crâniennes. Dans ce cas, la chirurgie est la seule solution. (1 naissance sur 2000 est concernée en France)
–    Positionnelle : c’est-à-dire due à une contrainte mécanique externe. Ici l’ostéopathie a un important rôle à jouer.

On peut également observer un aplatissement de tout l’arrière du crâne, on parlera alors de brachycéphalie.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

La vie d’un nouveau-né

Eh bien figurez-vous que la vie d’un petit bébé n’est pas toujours aussi facile qu’on se l’imagine dans le ventre de maman, et en sortir est toute une aventure !

Pendant 9 mois, ti’bout s’est développé petit à petit en prenant de plus en plus de place mais maman n’a pas toujours pu lui offrir l’espace suffisant, ce qui peut lui engendrer des contraintes.
Pour maman, ces contraintes peuvent s’exprimer au travers de maux de dos, de brûlures d’estomac, et autres symptômes.
« Donc un suivi ostéopathique pendant la grossesse est recommandé ? » Tout à fait !

Puis arrive la naissance, un grand moment, un véritable mud day !
Parfois, c’est tellement difficile qu’il faut aider bébé avec une ventouse ou des spatules/forceps. Là aussi de jolies contraintes ont pu être exercées sur bébé.

Tout ça pour dire que même si votre bout d’chou vient de naître, il n’est pas pour autant tout « neuf ». Il a déjà vécu plein de choses pouvant se traduire sous forme de tensions dans son petit corps, que les ostéopathes peuvent lever grâce à leur formation continue et formations supplémentaires.
Ces tensions peuvent s’exprimer par des pleurs inexpliqués, des troubles du sommeil, des troubles digestifs, une difficulté à tourner la tête d’un côté, une aisselle plus difficile à laver que l’autre, etc…
Mais attention, ce n’est pas parce qu’il y a aucun signe, qu’il n’y a rien !
« Alors un bilan ostéopathique après la naissance est conseillé ? Décidément, vous comprenez tout ! »

Pourquoi mon bébé a la tête plate ?

Les os du crâne d’un nouveau-né sont « mous » et non solidifiés, et heureusement ! Sinon, comment aurait-il réussi à passer dans le bassin de maman et comment les yeux, la langue, le cerveau et tout le tintouin feraient pour se développer ?

Mais quel est le rapport avec la tête plate de mon bébé ? On y arrive.
Les contraintes s’exerçant pendant la grossesse et l’accouchement, dont on a parlé plus haut, peuvent être à l’origine d’importantes tensions menant bébé à préférer tourner la tête d’un côté plutôt que de l’autre ou même à un torticolis fonctionnel. Bébé va donc se restreindre à adopter une posture de confort.
Or, comme il l’est à juste titre recommandé, bébé doit dormir sur le dos pour être en toute sécurité. Sachant qu’un nouveau-né passe environ 20 heures à dormir, on imagine aisément les contraintes qu’une tête tournée toujours du même côté peut avoir comme conséquences sur un crâne « mou » … Et la voilà la jolie tête plate !

Comment l’ostéopathie peut traiter une plagiocéphalie positionnelle ou une brachycéphalie ?

En traitant le torticolis fonctionnel ou toutes les tensions favorisant la rotation de tête d’un côté plutôt que de l’autre, tout simplement.
Par le biais de son bilan l’ostéopathe va identifier la/les raisons pour lesquelles bébé n‘arrive pas à tourner correctement la tête. Sont souvent en cause une épaule ou un hémi-thorax « tendu », mais elles peuvent être diverses et variées.

Le traitement n‘aura pas toujours de résultats immédiatement visibles. La prise en charge ostéopathique va retirer les tensions afin de restaurer une mobilité tissulaire de qualité permettant à bébé d’effectuer librement les mouvements qu’il souhaite et aux os du crâne de suivre la croissance des différents organes qui y sont présents. Ainsi, la tête de votre bébé retrouvera sa forme petit à petit.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

CONSEILS à suivre en cas de plagiocéphalie/brachycéphalie et en préventif ! 

Il faut :
–    Un suivi ostéopathique pendant la grossesse et juste après la naissance
–    Alterner, tous les jours, le sens de bébé dans son lit (tête/pieds) car il aura tendance à tourner la tête vers vous.
–    Lui présenter des jouets tantôt à droite, tantôt à gauche
–    Mettre une petite serviette ou un petit cousin sous la tête du côté plat quand il est sur une surface plane. Vous pouvez également utiliser un coussin de latéralisation.
–    Favoriser le portage plutôt que le transat/siège auto/parc
–    Favoriser le jeu sur le ventre
–    S’il est nourri au biberon, pensez à changer le bras avec lequel vous le portez.

CONCLUSION

Une « tête plate » doit vous interpeller, être pris au sérieux et vous pousser à consulter rapidement, mais sans pour autant vous inquiéter !
Une prise en charge médicale, ostéopathique et l’application des conseils de positionnement permettront à votre bébé de retrouver une forme homogène et de pallier à d’éventuelles complications.

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

Article Oostéo rédigé par Lucie Bauduin Ostéopathe D .O. Paris 14ème – 07.83.80.75.31

Autres plublications à découvrir...