Quel apport de l’ostéopathie en cas de ballonnements ?

ballonement-osteopathieVotre ventre gonfle après les repas ? Vous avez des gaz intestinaux associés à des gênes ou douleurs abdominales fréquentes ? Vous souffrez probablement de ballonnements.

Les ballonnements sont un des symptômes fonctionnels digestifs les plus fréquents. Les douleurs et l’inconfort liés à ces troubles rendent parfois difficiles les activités quotidiennes ; elles peuvent également se manifester la nuit et perturber le sommeil.

Il existe plusieurs pistes pour soulager ces troubles digestifs : une correction des habitudes de vie, un traitement médical qui soulagera momentanément les symptômes et améliorera le confort de vie, mais aussi l’ostéopathie qui pourra éventuellement vous apporter un soulagement durable.

 

Définition du ballonnement

Les ballonnements sont causés par une accumulation de gaz dans le système gastro-intestinal (estomac et/ou intestinal) entraînant une distension intestinale accompagnée d’une augmentation de volume de l’abdomen donnant l’impression d’avoir le ventre gonflé. Cette accumulation de gaz est aussi appelée aérocolie. Cette sensation de « ventre gonflé » est souvent présente après les repas.

Les femmes ont tendance à souffrir plus fréquemment de ballonnements que les hommes, parfois en lien avec les variations hormonales pendant le cycle ou à la ménopause.

 

Quelles sont les causes de ballonnements ?

  • L’alimentation : Certains aliments accentuent la fermentation dans le côlon donc les ballonnements (choux, haricots, féculents, sucres, produits laitiers, boissons gazeuses…); privilégier les fruits et légumes cuits
  • L’air aspiré en mangeant trop rapidement
  • L’anxiété peut être génératrice de troubles digestifs notamment de ballonnements par somatisation
  • Certaines intolérances (lactose, gluten) peuvent être à l’origine d’une augmentation de l’aérocolie et donc de ballonnements
  • La constipation entraînant une accumulation de selles dans le côlon peut accentuer le processus de fermentation à l’origine de la production de gaz
  • Autres : causes « mécaniques » ou « fonctionnelles » : Certains déséquilibres ou pertes de mobilité de la sphère digestive qui peuvent être à l’origine ou accentuer vos ballonnements. L’ostéopathie aura dans ce cas un grand rôle à jouer.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Quel est l’apport de l’ostéopathie dans la prise en charge des ballonnements ?

L’ostéopathie aura un rôle à jouer dans la prise en charge des troubles digestifs.

L’ostéopathe va dans un premier temps se renseigner sur vos douleurs et troubles digestifs en détail (rythme, horaire, localisation…) ainsi que sur votre hygiène de vie (alimentation, stress, sommeil…). Il va également reprendre l’ensemble de vos antécédents (traumatiques, chirurgicaux, médicaux). Ces indications pourront l’orienter sur l’origine de vos troubles et sur les régions à investiguer en priorité.

L’ostéopathe va ensuite effectuer un diagnostic palpatoire complet à la recherche de la cause principale du symptôme. Des tests palpatoires seront effectués dans la région digestive à la recherche de pertes de mobilités viscérales au niveau de l’estomac, de l’intestin, du côlon, etc… mais également sur le reste du corps (bassin, colonne vertébrale etc…). Il existe par exemple de nombreux liens anatomiques entre la colonne vertébrale et le système digestif pouvant perturber le fonctionnement optimal de celui-ci.

En effet, les ballonnements peuvent être lié à une perte de mobilité digestive, mais également à une perte de mobilité dans la région du bas du dos (lombaire) ou du bassin, etc… qui par des phénomènes de compensation directs ou indirects peuvent accentuer vos troubles digestifs.

Une fois le diagnostic palpatoire établi, un traitement ostéopathique adapté sera pratiqué afin de redonner une mobilité aux systèmes à l’origine de vos douleurs.

De plus, l’ostéopathe vous donnera des conseils spécifiques sur votre hygiène de vie s’il considère que des facteurs extérieurs (alimentation, stress…) sont également à l’origine de vos ballonnements. Il est parfois nécessaire de faire une 2e séance d’ostéopathie à 15 jours – 3 semaines de la première.

Un traitement préventif avant l’apparition des symptômes est à envisager également, à hauteur d’environ 2 consultations pas an.

Les ballonnements sont la plupart du temps bénins. Sur le plan médical, si les symptômes persistent ou s’ils sont liés à d’autres troubles (saignement digestif, troubles du transit…), il pourra être utile de consulter un gastro-entérologue.

 

Quelques conseils en complément de l’ostéopathie pour diminuer les ballonnements :

  • Apprenez à repérer les aliments à l’origine de vos ballonnements (chou, chou-fleur, haricots secs, crudités, oignon, féculents, pain, produits laitiers, aliments industriels)
  • Prenez au moins 30 minutes pour manger au calme et lentement
  • Traitez la constipation qui peut accentuer les ballonnements : pratiquer une activité physique régulière, penser à boire 1,5 L d’eau par jour, etc…
  • Un travail sur la gestion du stress pourra être bénéfique
  • Une cure de probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale si celle-ci est perturbée
  • Certaines plantes en tisane peuvent apporter un soulagement : fenouil, anis, badiane…
  • Certains remèdes comme le charbon actif en vente libre en pharmacie ont un effet bénéfique.

 

L’équipe d’Oostéo remercie Judith Grosset, ostéopathe D.O. diplômée, pour cet article. Vous pouvez consulter le site internet de Judith Grosset. Pour une consultation, n’hésitez pas à contacter Judith Grosset – Ostéopathe au 6 Rue Calmels, 75018 Paris.

 

► Consulter un Ostéopathe Oostéo ◄

 

Autres publications à découvrir...